Articles

Affichage des articles du janvier 8, 2017

Produire des fourrages avec des céréales germées

Image
La germination de céréales ouvre la porte à une nouvelle façon d’aborder la nutrition biologique sur la ferme pédagogique de la grainothèque, les chèvres tirent une partie de leur apport en protéines et en vitamines de grains de Maïs et de Soja germés.




Un aliment de valeur « Les germes de céréale contiennent plus de 14 % de protéines solubles. La teneur en vitamine A est de 500 fois supérieure à celle des minéraux commerciaux. On y trouve en moindre quantité de la vitamine B et E et de l’acide folique », énumère Roland Poirier. Dans la ration, on vise l’apport de 10 kg par jour par vache. Les racines de ces jeunes pousses ont une valeur nutritive intéressante, notamment en protéines et en vitamine A. « Le plus grand bénéfice se trouve dans le grand volume de racines des pousses : on y retrouve une quantité importante d’enzymes qui neutralisent entre autres l’acidité dans le rumen »
Des qualités nutritives du fourrage germé  Une production de germes de céréale garantie de manière const…