Articles

Affichage des articles du septembre 24, 2017

Et si l’agriculture était une alternative crédible contre l'immigration clandestine

Image
L’emploi des jeunes et la question de l’immigration clandestine demeurent une préoccupation pour l’Afrique. Nous sommes allés  à la rencontre de Keita Kassim,  un ancien immigrant investi dans l’entrepreneuriat agricole.
De nombreux jeunes africains sont tous les jours tentés de franchir les portes de l’Occident, à la recherche d’une meilleure vie, même s’ils sont conscients que les moyens empruntés pour y accéder comportent de très gros risques. Le phénomène a pris de l’ampleur ces dernières années. Plus de 105.000 personnes, selon l’Organisation Internationale pour les Migrations, ont rejoint l’Italie cette année à bord de petits bateaux souvent surchargés et inadaptés. L’Afrique a perdu de nombreux bras valides dans cette aventure périlleuse. 22.000 hommes, femmes, et enfants ont péris dans la méditerranée ces quinze dernières années.
Monsieur Kassim malgré ces chiffres effrayant a emprunté ce chemin.  Mais pourquoi ?
‘’ Notre société  a toujours eu beaucoup de considération pour l…