Articles

Affichage des articles du août 14, 2016

PRODUIRE SANS RIEN DETRUIRE

Image
Au lendemain de la seconde guerre mondiale, la nécessité de nourrir l’Europe a contribué à la révolution verte, aussi appelée « agriculture chimique ». Cette agriculture de masse qui utilisait les engrais chimiques et pesticides, a fait ses preuves au cours de trois à quatre décennies qui suivirent, mais son action à long terme fut dévastatrice pour la planète. En effet, elle a contribué à la perte d’une grande partie de la biodiversité naturelle. Les sols ont ainsi perdu leur fertilité naturelle, par l’altération des substances naturelles. Les nappes phréatiques ont été polluées par le nitrate contenu dans les engrais chimiques… Pire, l’utilisation de ces engrais chimiques représente aujourd’hui 3 à 5 % des émissions de N2O dans l’atmosphère. D’où la nécessité de changer de cap, et de revenir à une agriculture plus saine, naturelle, rentable et durable, grâce à l’agro-écologie.« L’agro-écologie est une agriculture 100% naturelle, respectueuse de l’environnement et de sa biodiversité,…