Qui suis-je?

Agripreneur - CEO Grainotheque - Forbes 30 under 30 - Ashoka changemakers - TEF Seed - YALI - Castel Foundation Award - Orange Social Entrepreneur

Je m'appelle Daniel Oulai je suis paysan et je vis à Man dans l'Ouest montagneuse de la Côte d'Ivoire. Fondateur de l’entreprise sociale Grainothèque. Je suis passionné par le monde végétal et ses curiosités ! Fervent défenseur des variétés anciennes africaines reproductibles, je suis aussi un paysan, producteur d'aliment biologique et militant d'une exploitation agricole plus respectueux de la Nature.

Diplômé en Marketing et en agroécologie je suis un Agripreneur qui se donne les moyens de repondre aux défis du secteur encore enprisonner dans une théorie de croissance appauvrissante. 

Classé parmi les moins de 30 ans 2018 de Forbes AfricaBoursiers des programmes YALI, Ashoka changemakers et du programme de développement de l'entrepreneuriat de la Fondation Tony Elumelu en 2016. Je suis membre de plusieurs réseaux professionnels transnationaux et a remporté de nombreux prix dons les plus récent sont : le « Prix Pierre Castel », institué par le Fonds de dotation Pierre Castel Bordeaux pour l’Afrique, décerné au jeune entrepreneur(e) Africain, dont l’action ou le projet, dans le domaine de l’agriculture à un grand impact. Et le prix Orange de l’entrepreneuriat social 2018 Côte d’Ivoire.

Par ailleurs je fais partie des 42 jeunes consultants Africains et Européens à travailler auprès du bureau de l'UA-UE pour aider au développement de la portée de l’appel à propositions d’une valeur de 10 millions d’euros pour les jeunes. Nous sommes en charge du pôle agriculture pour contribuer aux lignes directrices de projets axés sur des questions importantes pour la jeunesse des deux continent. 

J'ai eu l’opportunité de comprendre pendant mes nombreux voyage à travers l'Afrique, que l’agriculture Africaine est certes vulnérable mais elle est grande pourvoyeuse de solutions. Elle représente 65% des terres inexploitées de la planète, un potentiel d’expérimentation des technique innovantes, une agriculture encore traditionnelle et donc capable de se moderniser très rapidement (numérique, nouvelle technologie) en se positionnant sur les solutions de demain et en fin un immense vivier d’emplois surtout pour la jeunesse africaine.

J'ai aussi compris que la jeunesse ne doit plus attendre qu’on lui donne la permission. Je fais, j'agis et je contribuons. Pour moi, les problèmes n’ont pas de frontières, alors nos solutions ne devaient pas en avoir. C'est pourquoi il nous faut partager, réseauter et  construire des ponts entre nos initiatives pour relever ensemble le défi du changement social et du développement durable de l'Afrique.

La grainothèque, l'entreprise que je porte est une initiative qui illustre notre volonté de transformer l'agriculture africaine en secteur inclusif axé sur la compétitivité à l'échelle mondiale, la création de richesse et d'emploi rémunéré, et améliorant la qualité de vie des populations africaines. Cette initiative vise également à faire émerger un modèle d’industrialisation à l’africaine avec des outils frugaux qui décloisonnent les sciences et mettent à contribution le savoir-faire et les compétences locales.’’

Commentaires

  1. J'envisage une bonne collaboration avec vous, Dieu voulant on aura de bonne relation. Jonathan OUFFOUE

    RépondreSupprimer
  2. Exceptionnel site. Exceptionnelles informations.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Comment produire les asticots pour les volailles?

La production bio de l’igname en 7 étapes

Comment tester simplement votre sol avant un projet de potager